jeudi 13 avril 2017

CANADA Des conseils pour les journalistes couvrant les problématiques de santé mentale dans les communautés autochtones

Des conseils pour les journalistes couvrant les problématiques de santé mentale dans les communautés autochtones maintenant disponibles grâce à En-Tête / Mindset
www.newswire.ca/*

Un nouveau chapitre sur la santé mentale des populations autochtones a été ajouté à la deuxième édition du guide En-Tête. (Groupe CNW/Canadian Journalism Forum on Violence ...

LONDON, ON, le 10 avril 2017 /CNW/ - Des précieux conseils et des références essentielles pour les journalistes canadiens couvrant les problématiques liées à la santé mentale au sein des communautés autochtones sont maintenant disponibles dans un guide déjà utilisé dans les salles de rédaction et les écoles de journalisme à travers le pays. On y retrouve des définitions ainsi que des suggestions pour une couverture efficace des enjeux liés aux problèmes de santé mentale.

Un nouveau chapitre a été ajouté dans cette nouvelle édition du guide bilingue En-Tête : reportage et santé mentale / Mindset: Reporting on mental health. Plus de 6 000 exemplaires de ces guides, introduits en 2014, sont déjà utilisés au pays. L'ombudsman du Globe and Mail a souligné le travail accompli dans En-Tête / Mindset, estimant qu'il établissait de nouvelles normes pour la couverture des enjeux de santé mentale au Canada.

En-Tête/Mindset est un projet du Forum du journalisme canadien sur la violence et le traumatisme, un organisme de bienfaisance éducatif dont l'objectif principal est le bien-être physique et mental des journalistes eux-mêmes. Le projet est appuyé par la Commission de la santé mentale du Canada, grâce au fonds de Santé Canada, et par CBC News.

Le président du Forum, Cliff Lonsdale, estime que ce nouveau chapitre explore des problématiques de santé mentale qui peuvent parfois laisser place au malentendu ou à l'incompréhension de la part des Canadiens non autochtones.

« Les facteurs sociaux jouent un rôle dans les troubles mentaux, tout comme dans le bien-être psychologique » explique-t-il. « L'expérience culturelle collective a une influence significative. Pour les peuples autochtones du Canada, cela réfère souvent au traumatisme intergénérationnel, résultat de la colonisation et des programmes d'assimilation des gouvernements que le juge en chef de la Cour suprême du Canada qualifie aujourd'hui de tentatives de génocide culturel ».

Et pourtant, ajoute Cliff Lonsdale, les problèmes de santé mentale sont représentés de façon très variables chez les membres des populations autochtones.

« Même parmi les groupes qui ont vécu des expériences et des traumatismes similaires, les problèmes de santé mentale se relfètent différement. Par exemple, le suicide, qui est deux fois plus présent chez les autochtones que dans la population en général, est très présent dans certaines communautés autochtones, alors qu'il est totalement absent dans d'autres. De nouvelles données nous laissent croire que cette résilience, observée dans certaines communautés spécifiques, serait liée à l'impression qu'ont ces individus d'avoir le contrôle sur leur vie et sur leur avenir. »

Des exemplaires des guides sont déjà disponibles sans frais pour les medias et les écoles de journalisme, jusqu'à épuisement des stocks. On peut également télécharger uniquement le nouveau chapître, ou encore la deuxième édition complète en format PDF à partir des sites web d'En-Tête et Mindset.
Nous désirons remercier Groupe CNW pour la publication de ce communiqué. SOURCE Canadian Journalism Forum on Violence and Trauma
* http://www.newswire.ca/fr/news-releases/des-conseils-pour-les-journalistes-couvrant-les-problematiques-de-sante-mentale-dans-les-communautes-autochtones-maintenant-disponibles-grace-a-en-tete--mindset-619026504.html

plus d'info sites web d'En-Tête et Mindset.
Couverture du suicide https://sites.google.com/a/journalismforum.ca/en-tete/couverture-du-suicide

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire