vendredi 9 septembre 2016

10 Septembre 2016 - Journée mondiale de prévention du suicide : Présentation et manifestations

LES MANIFESTATIONS
(A suivre)



BRETAGNE

JEUDI 8 SEPTEMBRE 2016 Morlaix (29)

le Centre Hospitaliser des Pays de Morlaix propose une journée de sensibilisation pour les soignants et partenaires à l'occasion de la journée mondiale de prévention de suicide en septembre.


 « Le risque suicidaire chez les personnes âgées »
le jeudi 8 septembre 2016
A l’Amphithéâtre de l’IFSI
15 rue Kersaint Gilly
29600 MORLAIX
Tél : 02.98.62.61.60. – www.ch-morlaix.fr

***

GRAND EST  

SAMEDI 10 SEPTEMBRE, ARDENNES (08)
"Tous à vos vélos" 
Journée Mondiale de Prévention du Suicide 13 eme édition
Tous à vos vélos
Samedi 10 septembre 2016

Durant cette journée comptabilisez vos kilomètres parcourus en les envoyant à sosamitie08@gmail.com
SOS amitié Ardennes


***



ILE DE FRANCE



VENDREDI 9 SEPTEMBRE 2016, PARIS (75)

"suicide en entreprise : où en est-on aujourd'hui ?
Stress, désespoir et même propos suicidaires, les entreprises et les acteurs de la prévention, voire les représentants du personnel, semblent trop souvent pris au dépourvu lorsqu’un drame suicidaire les touche. Où en est-on aujourd’hui de la crise suicidaire en entreprise? Quel a été l'apport de l'Observatoire national des suicides créé il y a 3 ans après la campagne lancée par les signataires de “ l'Appel des 44 “ ? Comment est-il possible de prévenir les suicides et les tentatives de suicide ? Quel est le rôle et la place de chacun en cas de suicide ? Comment agir ? Comment savoir ce que le suicide nous dit sur le travail ? Technologia vous invite à en débattre le 9 septembre prochain.
de 8h30 à 11h30 Maison de l'Europe : 35-37 rue des Franc-Bourgeois 75004 Paris
Programme inscription : http://www.technologia.fr/mailing/invitation_09_16_suicide/
 


***


SAMEDI 10 SEPTEMBRE 2016, PARIS (75)

JMPS 2016 à Paris 4ème village associatif de l'UNPS Gare Montparnasse Samedi 10 Septembre 2016 10h à 18h
Cette année, le 10 septembre est un samedi et sera l’occasion de tester une autre population rencontrée dans un tel lieu de passage pour la visibilité des associations et les rencontres avec le public.
Le groupe de travail est en lien avec les services de la SNCF et Média-gares. Les associations sont invitées à tenir un stand lors de ce village. Les supports de communication seront construits en fonction du thème retenu par l’OMS : « relier, communiquer, prendre soin ». 
A cette occasion, venez rencontrer quelques unes des associations adhérentes à l'UNPS:

Entr’Actes, France Dépression, Jonathan Pierres Vivantes, La Porte Ouverte, Le Refuge, PHARE Enfants Parents, Santé Info Solidarité Animation IDF, Schizo ? OUI !, S.O.S Amitié, SOS Solitude, Suicide Ecoute, UNAFAM.


Information
UNPS
33 rue Linné 75005 Paris
UNPS.fr
01 45 35 58 03
contact@unps.fr

***

JEUDI 6 OCTOBRE 2016, BEAUMONT SUR OISE (95)

A l’initiative du service Ecoute Ados en partenariat avec l’Association Entr’actes , le Docteur Corinne LEGRAND, psychiatre, et son équipe organisent à Beaumont-sur-Oise, avec le soutien de la municipalité, les premières Journées de Prévention du Suicide du Groupe Hospitalier Carnelle Portes de l’Oise.
Cette rencontre autour du film de fiction “Despues de Lucia”, permettra au grand public et aux professionnels de santé du territoire d’aborder la question sensible du harcèlement.
Jeudi 6 octobre 2016 à 19h30 : Projection du film suivi d’un débat.
Cinéma Le Palace / 6 Avenue Anatole France – 95260 Beaumont-sur-Oise
GHCPO_flyer_prévention_suicide_2016-a


***

ILE DE LA REUNION

SAMEDI 10 SEPTEMBRE

" Chers membres de SOS Solitude, Chères associations partenaires, Chers amis
Par décision de notre bureau et en lien avec notre Union Nationale de Prévention du Suicide, nous organisation non pas un village associatif comme il se fait sur le plan national mais :  un pique nique associatif le samedi 10 septembre prochain,  (le lieu vous sera prochainement communiqué) dans le cadre de la journée mondiale de prévention du suicide, dont le thème est particulièrement adapté à notre projet:  “Relier, Communiquer, Prendre Soin”  Les modalités de participation sont libres, chacun apporte son pique nique. Afin de prévoir au mieux la logistique pourriez-vous nous confirmer votre participation. Merci pour votre réponse avant le 29 août 2016 au mail : sossol974@gmail.com Bien cordialement,  Nadine Rivière Présidente de SOS Solitude"
PLUS D' INFORMATION
Association SOS Solitude
Aide aux personnes en situation de souffrance psychique aiguë
Association 1901, déclarée le 28 novembre 1985 sous le n° 909/sp-85 Agrément R2006AG0077 Téléphone: 0262 970 000

***

MARTINIQUE

VENDREDI 9 SEPTEMBRE , LE LAMENTIN

Le Pr JEHEL en partenariat avec d’autres organismes et associations organisent le Vendredi 09 Septembre 2016 à l’Institut Martiniquais du Sport (IMS), la JOURNEE MONDIALE DE PREVENTION DU SUICIDE communément appelée la JMPS ; dont le sujet pour cette année s’intutile « MIEUX-ETRE AU TRAVAIL : COMMENT FAIRE ENSEMBLE ? ».
La JMPS est à l’initiative de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et de l’AIPS (Association Internationale pour la Prévention du Suicide). Elle a pour objectif de mobiliser l’ensemble des acteurs qui ont un rôle à jouer dans la prévention et dans la prise en charge du suicide, et de sensibiliser l’opinion publique à cette problématique qui n’épargne aucune couche de la population.
Vous trouverez ci-joint tous les informations complémentaires à cet évènement dans notre dépliant.
Télécharger la plaquette

Information, contact
J. NINO, Ass. Médico-administrative
Service de Psychiatrie et Psychologie Médicale
Psychotraumatologie-Addictologie
Centre Hospitalier Universitaire
97200 Fort de France,
Tel: + 33 5 96 55 20 44
Conseil téléphonique: Psy Tel Shu Direct : 0696 437 307
Fax : 05 96 75 84 49


***

PAYS DE LOIRE


MARDI 13 SEPTEMBRE NANTES (44)

Le Réseau Nantais de Prévention du Suicide Organise en partenariat avec le CHU de NANTES
une Conférence - Débat dans le cadre de la JMPS
«La Prévention du suicide, c’est l’affaire de tous»
Intervenants :
Dr Benoît MAILLET, psychiatre à l’Unité ESPACE, service de psychiatrie 5 - CHU de Nantes / Coordinateur médical de la Maison des Adolescents de Loire-Atlantique
Nathalie GOURDE, Psychologue au Centre Social Spécialisé de l’Association Recherche et Rencontres de Nantes
Pour les Professionnels, Étudiants et Intervenants en Santé
Mardi 13 Septembre 2016 - 17h00- 19h30
Amphithéâtre Laennec
Département des instituts de formation du CHU de Nantes
50, route de saint Sébastien
44 000 NANTES
Inscription Gratuite et Obligatoire
Par mail : à sandra.niel@chu-nantes.fr en précisant vos nom, prénom, établissement et qualification professionnelle

AFFICHE

Réseau Nantais de Prévention du Suicide
Association Recherche et Rencontres – Groupe de Prévention du Suicide Communauté de Communes de Vallet - SOS Amitié Nantes -
SOS Dépression - SOS Souffrance au Travail – Unité ESPACE CHU de Nantes - Unité de Prévention du Suicide CH G.Daumézon

***


JEUDI 15 SEPTEMBRE 2016, ANGERS (49)
Projection-débat - Association Au cœur de Flots
Jeudi 15 septembre à 20h15
A partir du film Respire
Thème : le harcèlement - Prévenir le suicide chez les jeunes
Au cinéma les 400 coups - 12, rue Claveau à Angers
Invités : Romain Pager, psychologue clinicien ; Claire Chéné, graine de citoyen et Olivier Laurendeau ACVS 49.
Dans le cadre de la Journée Mondiale de Prévention du Suicide
Info contacts Association "Au coeur des Flots
7 rue du Presbytere Brion
49250 Les Bois d'Anjou
mail : aucoeurdesflots@orange.fr
Bureau 02 41 45 44 77
portable 0783356959





***


POLYNÉSIE FRANÇAISE  


DU SAMEDI 10/09 au 15/10/2016
Dans le cadre de la journée mondiale de prévention du suicide, l’association sos suicide organise des événements du samedi 10/09/2016 au Samedi 15/10/2016.
PROGRAMME
  • Le samedi 10/09/2016 à partir de 9h00: rencontre avec les bénévoles de l’association, Jardins de Paofai.
  • Le dimanche 11 /09/2016 à partir de 7h00 : randonnée cycliste autour de Tahiti, départ de la mairie de Pirae. – Surpassez-vous pour la bonne cause: SOS Suicide
  • Le samedi 15 /10/ 2016: Conférence sur Gauguin, sa vie, son oeuvre ses tentatives de suicide. Accueil à partir de 10h00. Début 10h30 à 12h00. Entrée 1500 fr reversés en partie à SOS Suicide. Possibilités de repas avec les conférenciers (psychiatres du CHPF) à 3500 fr . Inscriptions obligatoires auprès de Germaine (87 790 787 ou par mail gvanquin@hotmail.com)

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE, PIRAE
L’AS PIRAE CYCLISME a le plaisir d’organiser la rando-cyclo Tour de l’île le dimanche 11 septembre 2016 !
« Cycle around the world » est un événement annuel organisé par l’organisation mondiale IASP pour la Journée mondiale de la prévention du suicide, le 10 septembre. Cet événement cycliste signifie la jonction des populations du monde, de tous les secteurs de la société, dans l'unité, afin de sensibiliser au suicide dans leur et la communauté internationale à travers des événements individuels et collectifs cyclistes. Dans le cadre du « Cycle around the world » nous partageons le message que le suicide est évitable.
A l’occasion de cette journée et en partenariat avec SOS SUICIDE Polynésie, un tour de l’île de Tahiti sera effectué le lendemain, afin de sensibiliser la population à la prévention du suicide.
Départ libre et récupération des rubans à la Mairie de Pirae entre 7H et 7H30 par petits groupes de 15 à 20 coureurs, encadrés par les membres de l’AS PIRAE et par des véhicules assistances.
Ravitaillement et collation à Taravao, ainsi qu’à l’arrivée fixé au point de départ, à la Mairie de Pirae.
Pas de classement , âge minimum requis : 15 ans, ouvert aux vélos de route, VTT et vélos électriques. Challenge 2016 de la Fédération Tahitienne de Cyclisme : 10 000 Kms.
Inscription 1500 F ouverte au magasin Pacific cycles jusqu’au samedi 10 septembre.
Renseignement au 87 34 48 53 ou au 87 76 54 31

***



NOUVELLE CALÉDONIE


MARDI 30 AOUT AU JEUDI 8 SEPTEMBRE 2016 PAÏTA

Journée de promotion du bien être et de prevention du suicde à l'occasion de la journée mondiale de prévention du suicide
Théâtre forum
Mardi 30 aout en séances privées dans les établissements scolaires secondaires
Jeudi 1 er septembre maison commune de Bangou
Vendredi 2 septembre maison de quartier des Hauts du musée
Jeudi 8 septembre Maison commune de St Laurent





***

LES COMMUNIQUES

COMMUNICATION Le service de presse de l'INSERM Journée mondiale de la prévention du suicide http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2016/09/communication-le-service-de-presse-de.html




BELGIQUE





DU 10 OCTOBRE AU 26 NOVEMBRE 2016, BRUXELLES

THEATRE : Le Pont contre le suicideCe 10 septembre 2016 se tiendra la 14e Journée mondiale de la prévention du suicide. L’occasion de rappeler que, dans le monde, il y a un suicide toute les 40 secondes (chiffre 2014) et que l’Organisation mondiale de la santé à décréter l’état d’urgence en matière de prévention du suicide.
Récompensé par le Prix SACD, Le Pont est une pièce cynique et humoristique qui aborde des thématiques comme la mort, le suicide, les différences entre les classes sociales et le sens de notre vie. Elle se tiendra du 10 octobre au 26 novembre 2016 au Centre culturel des Riches-Claires et sera gratuite pour les écoles en journée grâce au soutien du Centre Prévention Suicide et la Commission communautaire française (COCOF).
Grâce à l’humour et à un jeu très juste des comédiens, la pièce se révèle comme un véritable tremplin pour aborder des questions aussi délicates et taboues que celle du suicide.
Deux hommes sur un pont, un soir de pleine lune, avec un but commun : se jeter dans le canal. L’un par habitude, l’autre par désespoir amoureux. Mais comment réussir un suicide avec quelqu’un dans les pieds qui s’ingénie à contrecarrer vos projets pour favoriser les siens ? Dans cette comédie cynique au ton grinçant, vous assisterez à une rencontre improbable entre deux hommes que tout oppose et dont la volonté d’en finir avec la vie cache mal une extraordinaire soif de vivre et d’aimer.
Fiche technique :  Ecriture : Laurent Van Wetter Mise en scène : Martine Willequet Avec : Jean-François Breuer et Thomas Demarez Scénographie : et décor Morgane Steygers Création lumières : Benjamin Deresteau Décor sonore : Dominique Bréda Photos et visuel : Lou Verschueren Coproduction Centre culturel de l’Arrondissement de Huy et Lato Sensu asbl
Plus d’infos
Centre culturel des Riches-Claires
24 rue des Riches-Claires. 1000 Bruxelles
Dates : du 10 au 26 novembre 2016
– scolaires gratuites en journée
– publiques : 20h30
https://lesrichesclaires.be/


***

SUISSE


MARDI 6 SEPTEMBRE 2016 FRIBOURG
"Les 3 R de la prévention du suicide:
Ressources - Résilience - Réseaux" Après-midi de formation - mardi 6 septembre 2016 de 14h à 17h RFSM - Centre cantonal d’addictologie à Fribourg
Depliant
***

Une Journée mondiale à échelle romande
www.lapourtoi.ch
Pour tout savoir sur la campagne 2016 : voir le dossier de demande de soutien.
Depuis 11 ans, STOP SUICIDE réalise une campagne de sensibilisation autour de la Journée mondiale de prévention du suicide, le 10 septembre.
Cette année, la campagne durera du 10 septembre au 10 octobre 2016.
  • Notre mission : faire savoir aux jeunes qu'il est possible de trouver de l'aide et s'en sortir avant de passer à l'acte, expliquer au grand public qu'on peut tou-te-s être acteurs de la prévention en étant attentif et informé.
  • Notre slogan : Là Pour Toi
Cette année, la campagne se veut participative. Plus de 100 acteurs romands sont impliqués : associations, personnalités, étudiants, comédiens, journalistes, sportifs… retrouvez-les sur le site www.lapourtoi.ch.
La campagne, c’est :
  • un site et une page facebook créés spécialement pour la campagne
  • des affiches et des prêts-à-prévenir (GE, VD, VS, NE, FR, JU) diffusés dans les TPG, les TL, l’affichage public, les lieux d’accueil de jeunes, pharmacies…
  • 3 événements artistiques, festifs, réflexifs pour parler de prévention autrement à Genève, Lausanne et Neuchâtel.
La Journée mondiale de prévention du suicide a lieu le 10 septembre de chaque année. Cette date a été choisie en 2003 sur l’initiative de l’Association Internationale de Prévention du Suicide (IASP) en collaboration avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). La campagne de STOP SUICIDE débute lors de cette date symbolique et se prolonge jusqu'au 10 octobre, date de la Journée mondiale de la santé mentale.
La campagne de STOP SUICIDE est organisée chaque année avec le concours de partenaires publics et privés : Cantons de Genève et Vaud, communes romandes, fondations, structures de prévention, professionnels de la santé, acteurs socioculturels, etc.

 ***


TUNISIE


SAMEDI 10 SEPTEMBRE, CARTHAGE
Journée de réflexion et d'étude sur le suicide en Tunisie 10 septembre, Carthage
Une journée scientifique sur la lutte contre le suicide : Pour relever un terrible défi !
Le Comité technique de lutte contre le suicide relevant du ministère de la Santé organise le 10 septembre une journée scientifique qui se tiendra à l’Académie Beit El Hikma à Carthage.
Organisée avec le concours de la Société tunisienne de psychiatrie et la Société tunisienne de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, cette journée portera sur la lutte contre le suicide.
L’entrée est libre avec pré inscription : preventionsuicidetn@gmail.com
http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2016/08/manifestation-tunisie-journee-de.html






***

Présentation de la journée



10 Septembre 2016
Journée mondiale de prévention du suicide
Connect, Communicate, Care
Relier, Communiquer, Soutenir


2016 World Suicide Prevention Day banner in French

Please click here to go to the main World Suicide Prevention Day 

Web page


Traduction française Infosuicide et CRES - Avril 2016

L'Organisation Mondiale de la Santé estime que plus de 800.000 personnes meurent par suicide chaque année - une personne toutes les 40 secondes. Jusqu'à 25 fois plus font une tentative de suicide. Les répercussions tragiques signifient qu'il y a beaucoup plus de gens endeuillés par le suicide ou qui ont été proches de quelqu'un qui a essayé de s’ôter la vie. Et cela se produit en dépit du fait que le suicide est évitable. « Relier, Communiquer, Soutenir » est le thème de la Journée Mondiale de la Prévention du suicide 2016. Ces trois mots sont au coeur de la prévention du suicide.

Relier

Favoriser les liens entre ceux qui ont perdu un être cher par suicide ou ont été suicidaires eux-mêmes est essentiel pour poursuivre les efforts en prévention du suicide. Bien que chaque suicide soit différent, des enseignements communs sont à tirer. Ceux qui ont été au bord du suicide peuvent nous aider à comprendre l'interaction complexe des événements et des circonstances qui les ont amenés à ce moment-là, et ce qui les a sauvés ou aidés à choisir une pensée plus axée sur la vie. Les personnes ayant perdu un être cher par suicide ou ayant soutenu quelqu'un qui était suicidaire peuvent nous fournir des indications sur la façon dont ils sont allés de l'avant. Le grand nombre de personnes touchées par le suicide pourrait former un réseau considérable.
Bien sûr, ces connexions doivent être à double sens. Il y aura toujours des moments où ceux qui ont été endeuillés par le suicide ou qui se sentiraient suicidaires auront besoin de soutien. Veiller sur eux et vérifier qu'ils vont bien pourrait faire toute la différence. Les liens sociaux réduisent le risque de suicide donc être présent pour quelqu'un qui est isolé peut être considéré comme un acte de sauvetage. Mettre ces personnes en lien avec les soutiens officiels et non officiels peut également aider à prévenir le suicide. Les individus, les organisations et les communautés ont tous ici une responsabilité.

Communiquer

Une communication franche et ouverte est essentielle si nous voulons combattre le suicide. Dans de nombreuses communautés, le suicide est passé sous silence ou abordé de façon discrète. Nous devons parler du suicide comme tout autre problème de santé publique si nous voulons dissiper les mythes à ce sujet et réduire la stigmatisation qui l'entoure. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas faire preuve de prudence; nous ne voulons pas normaliser le suicide non plus. Des messages bien réfléchis sur le suicide et sa prévention sont justifiés, ainsi qu’une prise de conscience de la façon dont les différents groupes de personnes peuvent recevoir et interpréter cette information.
Donner les moyens aux personnes de communiquer efficacement avec ceux qui pourraient être vulnérables face au suicide est une partie importante de toute stratégie de prévention du suicide. Aborder le sujet du suicide est difficile, et ce type de conversations est souvent évité. Cependant, il existe quelques conseils simples qui peuvent aider. La plupart d'entre eux consistent à montrer de la compassion et de l'empathie et d’écouter sans jugement. Les personnes ayant traversé un épisode de pensées suicidaires extrêmes disent souvent que des conversations gérées avec sensibilité les ont aidés dans leur parcours vers la guérison.
Les médias ont également un rôle important à jouer dans la prévention du suicide. Certains reportages sur le suicide (par exemple des histoires explicites) se sont révélés être associés à des «pics» de taux de suicide, mais d'autres (par exemple, ceux qui décrivent la maîtrise des crises suicidaires) se sont révélés avoir des effets protecteurs. Des recommandations pour les médias ont été développées par l'Association internationale pour la Prévention du Suicide et l'Organisation mondiale de la santé pour aider les journalistes à aborder la question. Voir : http://www.iasp.info/resources/Suicide_and_the_Media/

Soutenir

Toutes les connexions et la communication dans le monde n'auraient aucun effet sans l'apport final - soutenir. Nous devons veiller à ce que les décideurs politiques et les organisateurs se soucient assez de la prévention du suicide pour en faire une priorité et pour la financer à un niveau proportionnel à son importance en tant que problème de santé publique. Nous devons nous assurer que les cliniciens et les autres personnels de services de santé tiennent compte du sujet pour que la prévention du suicide soit au coeur de leur métier. Et nous devons faire en sorte que les communautés se soucient assez de ce problème pour être capables  d'identifier et de soutenir ceux pouvant être à risque.
Tous ensemble, nous devons nous assurer que nous prenons soin des uns des autres. Nous avons besoin de regarder dehors pour voir les personnes en difficulté, et les laisser raconter leur histoire à leur manière et à leur propre rythme. Ceux qui ont été touchés par le suicide ont beaucoup à nous apprendre à cet égard.

Relier, communiquer et Soutenir  Journée mondiale de prévention du suicide

Le 10 Septembre, joignez-vous les uns les autres à travers le monde avec ceux qui ont pour objectif commun la prévention du suicide.
Signaler aux gens que ce sujet vous préoccupe et commencer une conversation bienveillante avec eux en leur demandant comment ils vont. Explorer les moyens de se connecter avec d'autres qui essaient de prévenir le suicide dans votre communauté, votre pays, ou à l'étranger. Montrer votre soutien en prenant part à Cycle Around the Globe

CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE POUR SOUTENIR LA JOURNÉE MONDIALE DE PRÉVENTION DU SUICIDE

La première Journée Mondiale de la Prévention du Suicide a eu lieu en 2003 et est une initiative de l'Association Internationale pour la Prévention du Suicide (IASP) et de l'Organisation
Mondiale de la Santé (OMS). Depuis lors, la Journée mondiale de prévention du suicide a lieu le 10 Septembre de chaque année. Voir la fiche d'information de l'OMS sur le suicide

La Journée Mondiale de la Prévention du Suicide, le 10 Septembre, est une occasion pour tous les secteurs de la communauté - le public, les organisations, les communautés, les chercheurs, les cliniciens, les praticiens, les politiciens et les décideurs politiques, les bénévoles, les personnes endeuillées par le suicide, d'autres groupes et personnes intéressées - de se joindre à l'Association Internationale pour la Prévention du Suicide (IASP) pour attirer l'attention du public sur la charge et les coûts des comportements suicidaires à travers diverses activités pour promouvoir la compréhension du suicide et mettre en évidence des activités de prévention efficaces.
Ces activités peuvent attirer l'attention sur la charge mondiale que représentent les comportements suicidaires et permettre de discuter des stratégies locales, régionales et nationales pour la prévention du suicide, en soulignant les initiatives culturelles et en mettant l'accent sur la façon dont les initiatives de prévention spécifiques sont instaurées pour répondre à des conditions culturelles locales.
Les initiatives qui font participer les populations sont susceptibles d'être plus efficaces pour aider à mieux comprendre les nouvelles informations sur le suicide et sa prévention. Des exemples d'activités qui peuvent soutenir la Journée mondiale de prévention du suicide :
- Lancement de nouvelles initiatives, politiques et stratégies
- Conférences, journées portes ouvertes, séminaires ou lectures publiques
- Rédaction d'articles pour les journaux nationaux, régionaux et communautaires, blogs et magazines
- Conférences de presse
- Mise en place d’informations sur votre site en utilisant la bannière IASP de la Journée Mondiale de Prévention du Suicide
- Sécurisation des interviews à la radio et la télévision
- Organisation de services commémoratifs, d’événements, de cérémonies avec chandelle ou de promenades en souvenir de ceux qui sont morts par suicide
- Demander aux politiciens nationaux chargés de la santé, de la santé publique, de la santé mentale ou de la prévention du suicide de définir des communiqués pertinents ou des déclarations de soutien à la Journée Mondiale
- Événements de sensibilisation à la dépression dans les lieux publics en proposant un dépistage de la dépression
- Organisation de manifestations, d’expositions culturelles ou spirituelles
- Lancements de livres ou de nouveaux livrets, guides ou brochures
- Distribution de dépliants, affiches et autres informations écrites
- Éditoriaux à des fins scientifiques, médicales, éducationnelles, juridiques…
- Diffusion des résultats de recherche et édition de communiqués de presse pour les nouveaux documents de recherche
- Organisation de formations pour sensibiliser à la prévention du suicide et à la dépression
- ………….
voir d'autres https://www.iasp.info/wspd/pdf/2016/2016_wspd_suggested_activities.pdf
Traduction française Infosuicide et CRES - Avril 2016

***

BOITE A OUTILS


Le communiqué en Français

Le communiqué en anglais

UN RUBAN DE SENSIBILISATION http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2016/03/un-ruban-de-sensibilisation-lance-par.html 





World Suicide Prevention Day - 10 September, 2016 - Ribbons



  • Visit the main World Suicide Prevention Day page.


World Suicide Prevention Day 2016 Ribbons


World Suicide Prevention Day 2016 Ribbons

Right-click and "Save as..." to download.

Usage Format Pixel Size Size in Inches Metric Size Dots per Inch (dpi) Download Link
Print PDF 3600X3600 12X12 .30m 300 Download
Print PSD (Photoshop) 5000X5000 69.44X69.44 1.73X1.73m 72 Download
Web - Large PNG 500X500 6.94X6.94 17.62X17.62cm 72 Download
Web - Medium PNG 250X250 3.47X3.47 8.81X8.81cm 72 Download
Web - Avatar PNG 50X50 .69X.69 17.52X17.52m 72 Download






REVUE DE PRESSE EN COURS http://blogdinfosuicide.blogspot.fr/2016/09/revue-de-presse-jmps-2016.html

NORMANDIE l'ARS Normandie (agence régionale de santé) se mobilise dans le cadre de la journée mondiale de prévention du suicide.

Prévention du suicide


Le suicide : une priorité de santé publique en Normandie
Selon le rapport de l’observatoire national du suicide (ONS) paru en 2016, la région Normandie demeure parmi les régions les plus impactées en termes de mortalité par suicide. Avec des taux de mortalité de 19,3 décès par suicides pour 100 000 habitants (source CépiDc en 2012) la région se situe en troisième position des régions les plus touchées après la Bretagne et les Hauts-de-France.


septembre 2016

Sur le plan infra régional, les départements normands sont caractérisés par de fortes disparités en termes de mortalité mais également en termes de baisse durant ces dernières années. Alors que le taux national en 2012 est de 15,3 suicides pour 100 000 habitants, les départements de la Manche (27,7/100 000 habitants), de l’Orne (26,4/100 000 habitants) et du Calvados (20,5/100 000 habitants) sont caractérisés par les taux les plus importants. Les départements de l’Eure (16,8/100 000 habitants) et de la Seine-Maritime (14,8/100 000 habitants) présentent quant à eux des taux régionaux moins importants voire inférieurs à la moyenne nationale.
Une réponse plus adaptée pour prévenir les récidives suicidaires


Pour faire face à cet enjeu de santé publique, l’Agence régionale de santé de Normandie (ARS) déploie un dispositif expérimental de soin innovant destiné à la prévention de la récidive suicidaire : VigilanS.
Impulsé fin 2015 dans un premier temps sur le territoire de la Manche par le Collectif départemental de prévention du suicide de la Manche et le centre hospitalier de l’Estran à Pontorson, ce dispositif va être étendu au Calvados et à l’Orne et expérimenté en Seine-Maritime et dans l’Eure dans le cadre d’un projet co-porté par le centre hospitalier du Rouvray  et le CHU de Rouen à partir du deuxième semestre 2016.
S’appuyant sur les structures de soins existantes dans la région, « VigilanS » a pour objectif d’améliorer la coordination et d’aider à tisser un véritable réseau autour des personnes en crise suicidaire.
Ce dispositif est constitué d’une cellule de coordination opérationnelle qui va rappeler les personnes suicidantes volontaires, repérées lors d’un passage dans un service d’accueil des urgences. En complément, une ligne téléphonique dédiée est ouverte aux professionnels de santé impliqués dans le parcours de soins de ces personnes.
Ce dispositif sera expérimenté pour une période de trois ans et fera l’objet d’une évaluation nationale.
Au-delà de cette expérimentation phare, l’ARS de Normandie poursuit son soutien aux actions existantes depuis plusieurs années, parmi lesquelles la formation au repérage de la crise suicidaire pour les professionnels, le soutien aux associations et l’information et la communication auprès des professionnels et des usagers.
Les structures et les ressources en région

Ecoute téléphonique/ Accueil

Les maisons des adolescents (MDA)

Structures d’accueil

Thématique
Sources
Liens
Prévention
du suicide
Territoires du Calvados, de la Manche et de l’Orne Santé
Site national
Site de l’ARS de Normandie

ILE DE FRANCE comité d’orientation de la politique régionale en matière de prévention santé chez les jeunes

8 Sep. 2016
Communiqué de presse

Installation du comité d’orientation de la politique régionale en matière de prévention santé

Valérie Pécresse, présidente de la Région Ile-de-France, a chargé Vincent Roger, Conseiller régional d’Ile-de-France et membre de la commission santé, de présider le comité d’orientation de la politique régionale en matière de prévention santé chez les jeunes, installé ce jour.
La mise en place de ce comité s’inscrit dans le cadre de la délibération du conseil régional relative à la prévention santé pour les jeunes franciliens adoptée lors de la séance plénière des 16 et 17 juin. Il a pour but de contribuer à la définition du futur plan régional de prévention, qui traitera des grandes thématiques de santé : l’hygiène de vie, la nutrition, les troubles du comportement alimentaire, l’éducation à la vie affective et sexuelle, la souffrance psychique, les risques suicidaires, les conduites addictives.
Le comité d’orientation aura 4 objectifs précis, qu’il s’attachera notamment à remplir via une série d’entretiens :
  • Dresser un constat des disparités territoriales et sociales existantes ;
  • Définir des leviers d’action innovants mobilisables (actions entre pairs, soutien à la parentalité, médiation sociale…) ;
  • Etablir des priorités sur les champs d’intervention de la politique régionale ;
  • Proposer une nouvelle forme de gouvernance pragmatique et opérationnelle.
La Région Ile-de-France souhaite faire de la prévention santé chez les jeunes, et particulièrement chez les adolescents, l’une de ses priorités. Les principaux indicateurs de santé les concernant en Ile-de-France (consommation d’alcool, tabagisme, suicide, surpoids et obésité…) sont en effet aujourd’hui préoccupants. Les conséquences vont bien au-delà de la santé : ces facteurs de vulnérabilité peuvent alimenter des comportements violents, nourrir l’échec, ou bien encore favoriser le décrochage scolaire.
La Région Ile-de-France souhaite apporter sa contribution à une meilleure prévention des risques auprès des jeunes et avec leurs parents. Pour y parvenir, le plan régional de prévention sera élaboré en coordination avec les divers acteurs de la prévention santé en Ile-de-France (ARS, AP-HP, ORS, CRIPS, Union régionale des maisons familiales et rurales Centre/Ile-de-France…)  et  sera présenté en janvier 2017.

La composition du comité

Président : Vincent Roger

Jean-Pierre Robelet, Directeur adjoint de l’Agence Régionale de Santé (ARS) Ile-de-France
Patrice Huerre, Président de l'Institut du virtuel Seine Ouest et du Collège International de l'Adolescence
Anne-Claude Cremieux, Professeur de maladies infectieuses à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches (AP-HP)
Olivier Phan, Psychiatre, Chef de service et responsable médical de la Clinique du Parc de Sceaux - addiction, cannabis, CJC (Consultations jeunes consommateurs)
Ludivine Vanthournout, responsable des études à l'AMIF (Association des Maires de l'Ile-de-France)
Françoise Berger, Infirmière scolaire au Lycée professionnel de Prony à Asnières-sur-Seine
Bruno Jarry, Vice-Président de la maison des adolescents des Hauts-de-Seine
Laurence Libert, Proviseur du Lycée de Rozay-en-Brie (77)
Gérard Guyon, Président de l’Union régionale des maisons familiales et rurales Centre/Ile-de-France
Jean Spiri, Président du CRIPS (Centre régional d'information et de prévention du sida)
Ludovic Toro, Président de l’ORS (Observatoire régional de Santé)


Contact presse : Amélie Ghersinick – 01 53 85 73 11 – amelie.ghersinick@iledefrance.fr

http://presse.iledefrance.fr/communiques-de-presse/installation-du-comite-dorientation-de-la-politique-regionale-en-matiere-de

2e bulletin de la Fédération Européenne des Associations luttant contre l’Isolement et pour la Prévention du Suicide

Fédération Européenne des Associations luttant contre l’Isolement et pour la Prévention du Suicide
FEALIPS
2e bulletin  Juillet 2016


EDITO
Vers l’avenir  Par Matthieu Lustman
N° de page #2
LES CHANGEMENTS CHEZ LES ADHÉRENTS
Nouveau Bureau
Nouvelle Présidence
Nouvelle Direction
Nouveaux sympathisants
N° de page #3
AXES DE TRAVAIL
Assemblée Générale de la FEALIPS
3èmes Assises de la FEALIPS
N° de page #4
Les 3èmes ASSISES DE LA FEALIPS
Argumentaire
Mise en place du Comité d’Organisation
N° de page #5-6


2 eme Bulletin


Site de la FEALIPS

RECHERCHE ETUDE Quel est le rôle du médecin généraliste dans le suivi du suicidant n’ayant pas été hospitalisé en psychiatrie ?‎ Étude qualitative auprès des médecins généralistes des secteurs 76G11 et 76G12


Quel est le rôle du médecin généraliste dans le suivi du suicidant n’ayant pas été hospitalisé en psychiatrie ?‎ Étude qualitative auprès des médecins généralistes des secteurs 76G11 et 76G12. Nicolas Loisel.1
1 Université de Rouen - UFR Médecine et Pharmacie

THESE POUR LE DOCTORAT EN MEDECINE

Médecine humaine et pathologie. 2016.
Résumé : La pathologie suicidaire est un problème majeur de santé publique. Chaque année 10 000 personnes se suicident en France. Les recommandations actuelles préconisent le suivi des suicidants par une équipe avec qui le patient a noué une relation de confiance. Pourtant peu d’études ont évalués le rôle du médecin généraliste dans le suivi des suicidants. Méthode : Une étude qualitative avec entretiens semi-structurés a été réalisée auprès des médecins généralistes des secteurs psychiatriques 76G11 et 76G12 afin de connaître leur vécu de la pathologie suicidaire et le rôle qu’ils jouent dans son suivi. L’analyse des données a été faite à l’aide du logiciel QDA miner®. Résultats : Treize médecins généralistes ont participé à l’enquête. Les résultats montrent que les médecins généralistes sont investis dans le suivi des suicidants et souhaitent participer au suivi. La plupart souhaite travailler de manière coordonnée avec le psychiatre. Les difficultés rencontrées sont surtout liées au manque de communication avec le psychiatre, aux difficultés d’accès aux soins psychiatriques et au manque de formation. Discussion : Il existe donc une place pour le médecin généraliste dans le suivi des suicidants. Quelques améliorations de communication et de formation pourraient permettre une meilleure prise en charge. À cet effet, une plaquette d’information sur l’organisation du service de psychiatrie de l’hôpital de Dieppe a été réalisée à destination des médecins généralistes.

URL : http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01355117

ACCES DOCUMENT http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01355117/document